Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
24.06.2016 à 17 H 19 • Mis à jour le 24.06.2016 à 18 H 00
Par
Budget

Les entreprises publiques profitent de la générosité de l’Etat mais sont peu rentables

Une mine de phosphate dans le bassin de Khouribga. Seuls l’Office chérifien des phosphates (OCP), la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) et Maroc Telecom sauvent la mise. A elles trois, ces entités ont contribué, entre 2008 et 2015, à hauteur de 48,9% du total des transferts du secteur des EEP vers le budget général de l’Etat et à hauteur de 84,8% du total des dividendes et part de bénéfices versés au Trésor. IMAGE OCP.
Dans son rapport sur les entreprises publiques, la Cour des comptes, pointe leur faible rentabilité, improductive de dividendes, alors que l’Etat les portent à bout de bras. Trois groupes font exception et contribuent à hauteur de 84% des dividendes globaux.
Il vous reste 96% de l'article à lire. La lecture de cet article est réservée aux abonnés du Desk. Pour lire cet article, abonnez-vous dès maintenant !
Offre Découverte
1 mois
illimité tout support
60 DH
Offre Zen
1 an
illimité tout support
480 DH 4 mois offerts
Offre Soutien
1 an
illimité tout support
Soutenez le Desk en choisissant un montant d'abonnement supérieur à 480 DH
Déjà abonné ? Identifiez-vous