Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
04.01.2017 à 16 H 41 • Mis à jour le 04.01.2017 à 16 H 41
Par
Compte-rendu

Le PPS se dit déterminé à pousser à la roue pour la formation du gouvernement

Nabil Benabdallah, SG du PPS affirme vouloir participer à dépasser la situation de crise politique actuelle. MOHAMED DRISSI KAMILI / LEDESK
Le bureau politique du PPS poursuit les préparatifs pour la tenue de la huitième session du Comité central du parti, prévue les 4 et 5 février prochain, en tenant plusieurs réunions avec les instances partisanes provinciales, consacrées à l’évaluation des dernières échéances électorales

Le Parti du progrès et du socialisme (PPS) a souligné sa détermination à continuer à « prendre les initiatives nécessaires dans le but de parvenir à une majorité parlementaire ouvrant la voie à la formation du gouvernement dans les plus brefs délais, comme l’exigent la conjoncture et les intérêts suprême de la Nation et du peuple, tout en gardant à l’esprit les critères d’homogénéité, d’efficacité et de compétence ».


Dans un communiqué rendu public à l’issue de sa réunion périodique, tenue lundi dernier, le bureau politique du PPS a indiqué qu’il a examiné les dernières nouveautés sur la scène nationale, en particulier celles se rapportant aux initiatives pour la formation de la prochaine majorité gouvernementale et « surmonter la situation actuelle et son impact négatif sur les différents aspects de la vie politique, économique et sociale ».


Concernant les affaires internes du Parti, le communiqué a fait savoir que le bureau politique poursuit les préparatifs pour la tenue de la huitième session du Comité central du PPS, prévue les 4 et 5 février prochain, en tenant plusieurs réunions avec les instances partisanes provinciales, consacrées à l’évaluation des dernières échéances électorales.


Des chantiers de groupes thématiques

Dans le même cadre, ajoute le communiqué, le bureau politique a passé en revue l’état d’avancement des travaux des groupes de travail chargés d’organiser les rencontres thématiques parallèles, prévues en janvier et qui ont trait au « Parti et société », « Le projet de la gauche au Maroc d’aujourd’hui » et « Les procédés d’action partisane dans les secteurs de l’économie et de l’action solidaire ».


Au début de sa réunion, le bureau politique a évoqué les attentats terroristes condamnables ayant visé, dernièrement, Bagdad et Istanbul, soulignant la nécessité pour la communauté internationale d’accentuer sa coopération et de faire preuve de détermination face au terrorisme, lit-on dans le communiqué.


Le bureau politique a salué, à ce propos, le travail des différents services de sécurité marocains « qui veillent sur la sécurité des citoyens avec un grand professionnalisme et une efficacité reconnue ».