Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
15.02.2017 à 12 H 59 • Mis à jour le 15.02.2017 à 12 H 59
Par
Finance

Valyans: l’AMMC vise la mise à jour annuelle du programme d’émission de billets de trésorerie

Mohcine Jazouli, PDG de Valyans Consulting. DR
Le plafond du programme d’émission s'élève à 100 millions de dirhams, pour une valeur nominale unitaire de 100 000 dirhams et une maturité de 10 jours à 1 an.

L’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) a, récemment, visé la mise à jour annuelle du dossier d’information relatif au programme d’émission de billets de trésorerie par le cabinet marocain de conseil en stratégie et en organisation, Valyans Consulting.


Selon un communiqué de l’AMMC, le plafond du programme d’émission s’élève à 100 millions de dirhams (MDH), pour une valeur nominale unitaire de 100 000 dirhams et une maturité de 10 jours à 1 an.


Le taux d’intérêt est déterminé pour chaque émission en fonction des conditions du marché, précise la même source, notant que la Société Générale Marocaine des Banques est l’organisme responsable du placement.


Une nécessaire diversification des sources de financement

A travers le présent programme d’émission de billets de trésorerie, Valyans Consulting vise à diversifier ses sources de financement pour une meilleure négociation avec ses partenaires financiers et optimiser le coût de financement à court terme en substituant de manière partielle des billets de trésorerie aux concours bancaires existants.


Le cabinet pourrait, ainsi, consolider son image auprès des investisseurs institutionnels à travers une visibilité sur le marché des capitaux et faire face à ses besoins de trésorerie ponctuels, notamment, avec le développement significatif de l’activité en Afrique, souligne Valyans dans le dossier d’information. Cette extension engendre des variations de besoin en fonds de roulement en cours d’année du fait des frais de prospection et de déplacement d’une part, et des délais de paiement supérieurs à ceux pratiqués sur le marché national d’autre part, ajoute la même source.


Le plafond du programme d’émission de billets de trésorerie a été déterminé de manière à permettre à la société de remplir ses objectifs stratégiques en termes de développement à l’international et de gagner en flexibilité en matière de sources de financement.