Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
14.09.2021 à 00 H 17 • Mis à jour le 14.09.2021 à 00 H 18
Par
Marchés financiers

Bank Of Africa a clôturé avec succès son emprunt obligataire d’1 MMDH

Le siège de Bank Of Africa à Casablanca. LE DESK
Selon BOA, 29 investisseurs OPCVM ont participé à cette émission avec une préférence pour la tranche B révisable annuellement et dont le spread, fait-on noter, est ressorti en baisse de 60 points de base (pdb), soit 240 pdb contre 300 pdb lors de la précédente émission clôturée en 2017. Le détail complet des résultats de l'opération menée du 6 au 9 septembre après visa de l'AMMC en août dernier

Bank Of Africa (BOA) a clôturé le 9 septembre, avec succès, le placement relatif à l’émission d’obligations subordonnées perpétuelles avec mécanisme d’absorption de pertes et d’annulation du paiement des coupons de BOA d’un montant global de 1 milliard de dirhams, apprend-on de source institutionnelle. La période de souscription était ouverte du 6 au 9 septembre 2021 inclus. Les souscriptions étaient toutes en numéraire, quelle que soit la catégorie de souscripteurs.


Le montant global de l’opération d’1 MMDH était réparti comme suit :


–  Une tranche A à une maturité perpétuelle, à taux révisable chaque 5 ans, non cotée à la Bourse de Casablanca, d’un plafond de 1 MMDH et d’une valeur nominale de 100 000 DH.


-Une tranche B à une maturité perpétuelle, à taux révisable annuellement, non cotée à la Bourse de Casablanca, d’un plafond de 1 MMDH et d’une valeur nominale de 100 000 DH.


Emprunt obligataire BOA. 9 septembre 2021. BOA


La souscription primaire des obligations subordonnées perpétuelles était réservée aux investisseurs qualifiés de droit marocain : les OPCVM, les établissements de crédit, les entreprises d’assurance et de réassurance, la CDG et enfin, les organismes de retraite et de pension.


Selon BOA, 29 investisseurs OPCVM ont participé à cette émission avec une préférence pour la tranche B révisable annuellement et dont le spread, fait-on noter, est ressorti en baisse de 60 points de base (pdb), soit 240 pdb, contre 300 pdb lors de la précédente émission clôturée en 2017.


Répartition par investisseurs de l'Emprunt obligataire de BOA du 9 septembre. BOA


Pour rappel, l’autorité des marchés financiers (AMMC) avait visé, en date du 4 août dernier, le prospectus relatif à cette émission qui concernait 10 000 obligations subordonnées perpétuelles d’une valeur nominale de 100 000 dirhams (DH).


Résultats emprunt obligataire d'1 MMDH de BOA. BOA


L’objectif de l’émission, selon BOA, est de renforcer les fonds propres réglementaires actuels et, par conséquent, renforcer le ratio de solvabilité de la banque, financer le développement organique de la banque au Maroc et à l’international et anticiper les différentes évolutions réglementaires dans les pays de présence.


L’obligation subordonnée perpétuelle se distingue de l’obligation classique en raison, d’une part, du rang de créances contractuellement défini par la clause de subordination et, d’autre part, par sa durée indéterminée. L’effet de la clause de subordination est de conditionner, en cas de liquidation de l’émetteur, le remboursement de l’emprunt au désintéressement de toutes les autres dettes y compris les emprunts obligataires subordonnés à maturité déterminée qui ont été émis et qui pourraient être émis ultérieurement.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite