logo du site ledesk
Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
24.08.2022 à 20 H 26 • Mis à jour le 24.08.2022 à 20 H 26
Par
Social

Déploiement du Registre social unifié (RSU), objet d’une réunion gouvernementale

Aziz Akhannouch préside la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement. Crédit: MAP
Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch a appelé lors d’une réunion gouvernementale à une mobilisation massive pour la mise en œuvre du chantier du Registre social unifié (RSU)

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a appelé, mercredi à Rabat, à une mobilisation massive pour la mise en œuvre du chantier du Registre social unifié (RSU), au regard de son efficacité dans le ciblage des familles pauvres et vulnérables.


Présidant une réunion consacrée aux moyens d'accélérer le déploiement et la mise en œuvre du RSU, Akhannouch a souligné que le déploiement du registre social unifié constitue une étape pratique importante pour améliorer l’efficience des programmes sociaux, indique un communiqué du département du Chef du gouvernement.


Après avoir rappelé les orientations royales relatives au RSU, contenues dans le discours du 20 Août, le Chef du gouvernement a souligné que le RSU s’inscrit dans une perspective intégrée pour le renforcement des fondements de l’État social, incluant le parachèvement de la couverture maladie obligatoire à l’horizon 2022 et la généralisation des allocations familiales à fin 2023.


Dans une déclaration à la presse à l'issue de la réunion, Akhannouch a relevé que cette rencontre a permis d’aborder l’état d’avancement de la mise en place de ce Registre et d'insister sur la nécessité d'accélérer l'exécution du chantier de la protection sociale.


Le Chef de l'Exécutif a souligné que la mise en oeuvre de ce mécanisme contribuera à déterminer les personnes ayant besoin du soutien.


Il a aussi fait savoir que les bénéficiaires du Régime d'Assistance Médicale (RAMED) passeront dès la fin de cette année au régime de l’Assurance maladie obligatoire (AMO), ajoutant que les familles ayant des enfants qui poursuivent leurs études (7 millions), ainsi que celles en situation de précarité (3 millions) vont bénéficier dès la fin de l’année prochaine du soutien direct.



La tenue de cette réunion, ajoute le communiqué, traduit la ferme volonté du gouvernement d’accélérer le déploiement du RSU, ainsi que les mécanismes de suivi de ce dernier, dans le cadre de la mise en œuvre du chantier de généralisation de la protection sociale.


Cette réunion s’est tenue en présence du ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, du Secrétaire Général du Gouvernement, Mohamed Hajoui, de la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah, du ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, du ministre de la Santé et de la Protection Sociale, Khalid Ait Taleb, de la ministre de la Solidarité, de l’Insertion Sociale et de la Famille, Aawatif Hayar, la ministre déléguée auprès du chef du gouvernement chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’Administration, Ghita Mezzour, du directeur général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, Hassan Boubrik, et du directeur général de l’Agence Nationale d’Assurance Maladie, Khaled Lahlou.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite