S'abonner
Se connecter
Logo du site LeDesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
Cameron Diaz
11.07.2022 à 11 H 44 • Mis à jour le 20.07.2022 à 11 H 49 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

Cameron Diaz a servi de mule pour transporter de la drogue au Maroc

Alors que le film Back in Action marquera son retour sur le devant de la scène en 2023, Cameron Diaz a affirmé lors d’une récente interview qu'elle avait été utilisée comme mule pour faire passer des substances illicites entre la France et le Maroc, quand elle était mannequin dans les années 1990.


Des galères, et une valise au mystérieux contenu. Interviewée pour le podcast Second Life à l’occasion de la sortie de son prochain film, Cameron Diaz a fait des confidences sur les débuts de sa carrière, et est revenue sur la période difficile qu’elle avait traversée dans les années 1990, alors qu’elle était mannequin.


Elle a raconté à l'animatrice du podcast Hillary Kerr qu'elle avait alors réuni toutes ses économies pour déménager à Paris, où elle n’a malheureusement pas réussi à trouver d’emploi par la suite. « J'étais là-bas une année complète et je n'ai pas travaillé un jour. Je n’arrivais pas à trouver un emploi pour sauver ma vie. Ensuite, j'ai trouvé un emploi mais, vraiment, je pense que j'étais une mule qui transportait de la drogue au Maroc – je le jure devant Dieu », raconte-t-elle.


Cameron Diaz a précisé qu'on lui avait confié une valise « avec des tenues », et qu'elle ignorait qu'elle contenait des substances illégales, et ce jusqu'à son arrivée à l'aéroport où elle a commencé à paniquer en s'en rendant compte.


« Je suis cette fille aux cheveux blonds et aux yeux bleus au Maroc. Je porte des jeans déchirés et des bottes à plate-forme, les cheveux lâchés - c'est vraiment dangereux. Je leur ai dit : ‘Je ne sais pas, ce n'est pas à moi, je ne sais pas à qui c'est’. C'est le seul travail que j'ai eu à Paris », a-t-elle déploré.


Évitant au moins dix ans de prison pour trafic de drogue, Cameron Diaz dit avoir laissé la valise à des fonctionnaires. Après cette malheureuse aventure, Cameron Diaz avait vu sa chance tourner à Los Angeles, repérée par un agent de casting à la recherche d’une « bombe » pour jouer au côté de Jim Carrey, dans ce qui allait devenir le succès de 1994, The Mask.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite