Abonnez-vous !
Logo du site LeDesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
14.04.2017 à 00 H 22 • Mis à jour le 14.04.2017 à 00 H 23
Par

Concert Le ‘so british’ Murray Head met le feu à Jazzablanca

Le grand chanteur écossais Murray Head a posé sa voix et sa guitare, mercredi soir à Casablanca, en un concert raffiné sur la scène Anfa du festival Jazzablanca, donnant la pleine mesure de son talent confirmé avec son hymne planétaire "Say it aint's so Joe". Portfolio

En recevant Murray Head, une icône de la scène britannique des années 1980, le festival a offert au public, lors sa quatrième soirée, un moment rare en compagnie d'un artiste pas comme les autres, à la fois incarnation de l’élégance so british et d’un talent inné d’auteur, de compositeur, d’acteur et de chanteur.


Jazzablanca, Scène Anfa. Murray Head a livré une prestation des plus appréciées lors de ce festival. MOHAMED DRISSI KAMILI / LE DESK
Jazzablanca, Scène Anfa, Une complicité parfaite entre les deux guitaristes qui a ravi un public conquis. MOHAMED DRISSI KAMILI / LE DESK


L'artiste parfaitement francophone traverse les décennies avec ses chansons à succès Say It Ain't So Joe et One Night in Bangkok. Murray Head a aussi interprété le titre Superstar, de l’opéra rock Jesus Christ Superstar.


Jazzablanca, Scène Anfa, Murray Head, se lâche face à un public très réceptif. MOHAMED DRISSI KAMILI / LEDESK
Jazzablanca, Scène Anfa. Les percussionnistes se sont donnés à coeur joie. Un moment exceptionnel, alors que les autres musiciens contemplaient le duo. Grandiose. MOHAMED DRISSI KAMILI / LEDESK
. MOHAMED DRISSI KAMILI / LE DESK


Avec 18 albums à son actif, il a participé à plusieurs projets depuis 1960 en tant que chanteur mais aussi acteur, notamment pour la comédie Hair et de nombreux films, comédies musicales, émissions télé et radio. Il continue aujourd’hui à enregistrer et à apparaître dans différents programmes télé.


. MOHAMED DRISSI KAMILI / LE DESK
Jazzablanca, Scène Anfa, Murray Head, et son groupe saluent un public qui lui aussi était en grande forme. MOHAMED DRISSI KAMILI / LE DESK
Sur la scène Anfa, devant un parterre de festivaliers composé de toutes les générations, Murray Head a donc livré pendant plus d’une heure et demi le meilleur de son répertoire, interprétant ses chansons à succès, les paroles étant à chaque fois reprises en chœur par le public. Un concert exceptionnel qui restera dans les annales de Jazzablanca. MOHAMED DRISSI KAMILI / LE DESK


©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite