En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
16.03.2020 à 21 H 27 • Mis à jour le 16.03.2020 à 21 H 27
Par
Algérie

20 ans de prison requis contre un ancien DG de la Sûreté nationale

Le ministère public près le tribunal de Sidi Mhamed à Alger a requis, lundi, une peine de 20 ans de prison ferme à l’encontre de l’ex-directeur général de la sûreté nationale (DGSN), en détention provisoire depuis le 5 juillet 2019.


L’accusation a requis également 20 ans de prison ferme contre Amyar, l’un des fils de M. Hamel, 15 ans de prison contre chacun de ses deux autres fils et sa fille et 10 ans contre son épouse.


Le procès a révélé que l’ex-chef de la police et les membres de sa famille avaient acquis illégalement de nombreuses habitations et des terrains dans plusieurs régions du pays.


Hamel, un général de la gendarmerie à la retraite, a été auditionné début mai 2019 dans le cadre d’une affaire de trafic de quelque 700 kilos de cocaïne dans le port d’Oran dans laquelle seraient impliqués de hauts fonctionnaires, magistrats, dirigeants et généraux influents.

Revenir au direct