En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
03.12.2021 à 14 H 30 • Mis à jour le 03.12.2021 à 14 H 31
Par
Marché des capitaux

2020 : un résultat net de 15,38 MDH pour l’AMMC

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a réalisé au titre de l’exercice 2020 un résultat net bénéficiaire de 15,38 millions de dirhams (MDH).


Le résultat d’exploitation s’est établi, quant à lui, à 20,17 MDH, indique l’Autorité dans son rapport annuel au titre de l’exercice 2020, présenté, mercredi dernier, par la présidente de l’AMMC, Nezha Hayat, au Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. Durant la même année, les produits d’exploitation ont diminué de 1 % pour se situer à près de 139 MDH, précise la même source, relevant que ces produits ont été marqués par la baisse des commissions sur les opérations financières et la taxe parafiscale qui ont respectivement diminué de 68 % et 22 % par rapport à 2019.


En revanche, la commission sur actif net des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) a augmenté de 7 % par rapport à 2019. La part des commissions sur actif net d’OPCVM a progressé pour représenter 86 % des produits d’exploitation de l’institution. En 2020, les commissions sur opérations financières et la taxe parafiscale représentent 9 % contre 16 % en 2019, ressort-t-il du rapport.


S’agissant des produits financiers, ils ont diminué de 24 % à 3,7 MDH contre 4,9 MDH en 2019, relève la même source, qui explique cette baisse par le repli de la trésorerie placée.


Par ailleurs, les charges d’exploitation de l’AMMC ont augmenté de 14 % à près de 119 MDH en 2020 contre 105 MDH en 2019. Cette variation résulte de l’augmentation des charges du personnel du fait de la concrétisation du plan de recrutement, de l’accroissement des dotations d’exploitations aux amortissements pour couvrir la contribution de l’Autorité au Fonds spécial pour la gestion du Covid-19, institué par la loi de finances et enfin de la hausse des impôts et taxes.


En revanche, les charges externes, incluses dans ces charges d’exploitation, ont baissé de 3,6 MDH. Les charges du personnel et les charges externes représentent, quant à elles, près de 84 % du total des charges d’exploitation.


Pour ce qui est des capitaux propres et assimilés de l’AMMC, ils ont reculé de 5 % à 237,5 MDH du fait de la contribution de l’Autorité au Budget Général de l’Etat d’un montant de 27 MDH pour un résultat net de 15,4 MDH.


Les comptes de l’AMMC sont établis selon les dispositions du Code Général de Normalisation Comptable (CGNC) suivant le modèle normal et sont certifiés par des auditeurs externes indépendants tels que désignés par le Conseil d’Administration.


Le rapport annuel de l’Autorité au titre de l’exercice 2020 présente les événements phares ayant marqué le marché des capitaux en 2020, la contribution financière de l’Autorité ainsi que les mesures et recommandations en période de crise du covid-19.


Les différents chapitres de ce rapport traitent, entre autres, de l’environnement de l’AMMC en chiffres, de la supervision du marché des capitaux et du développement de ce marché.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct