logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.01.2016 à 10 H 34 • Mis à jour le 20.01.2016 à 12 H 25
Par

Abdelhak Khiame communique dans le Figaro

Le patron du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak Khiame, a accordé un entretien au quotidien français Le Figaro. Dans l’entretien, le responsable de l’aile judiciaire de la DGST affirme que « les services de sécurité marocains ont fourni à leurs partenaires étrangers des renseignements hautement opérationnels ayant permis la destruction de camps d’entraînement comme celui de Khalden en Afghanistan, détruit en 2011 par l’aviation américaine et la détection de projets terroristes ayant visé des sites sensibles dans certains pays européens tels la basilique de Bologne ou le siège d’un service de police à Paris, ainsi que la saisie de lots d’armes notamment en France et en Belgique ». Khiame a également expliqué que l’action d’anticipation des services de renseignements marocains a permis la neutralisation de 150 structures terroristes, depuis 2002.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct