En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
05.03.2021 à 11 H 17 • Mis à jour le 05.03.2021 à 11 H 18
Par
OFPPT

Aéronautique: Les travaux d’extension de l’ISMALA lancés à Nouaceur

Les travaux d’extension de l’Institut Spécialisé dans les Métiers de l’Aéronautique et de la Logistique Aéroportuaire (ISMALA) ont été lancés le 4 mars à Nouaceur.


Le projet d’extension/reconversion de cet institut s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Feuille de route relative au développement de la formation professionnelle présentée en avril 2019 devant le Roi Mohammed VI.


Cet institut bénéficie du soutien du Fonds « Charaka » mis en place par le programme de coopération « Compact II », doté d’un budget de 450 millions de dollars financé par le Gouvernement des Etats-Unis d’Amérique, représenté par MCC.


Le Fonds « Charaka » se veut une contribution à la promotion de l’insertion professionnelle des jeunes, à l’amélioration de la compétitivité des entreprises et à l’adoption de modes de gouvernance concertés avec les professionnels.


Doté d’un budget de près de 79,7 millions de DH, dont un apport de 59,5 millions de dirhams (MDH) du Fonds « Charaka » et une contribution de l’OFPPT à hauteur de 20,2 MDH, ce projet est porté par l’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail (OFPPT), en partenariat avec le Groupement des Industries Marocaines Aéronautiques et Spatiales (GIMAS), le Ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie Verte et Numérique et l’Office National des Aéroports (ONDA).


Ce partenariat est concrétisé par la création d’un Conseil d’Etablissement (CE), comme organe de gouvernance de cet EFP dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP).


Ce projet d’extension offrira une capacité d’accueil additionnelle annuelle de 1 200 places pédagogiques dans 9 filières, à savoir notamment la logistique aéroportuaire, le traitement de surface, le traitement thermique, l’usinage sur les machines à commande numérique, la mécanique d’entretien d’aéronef, l’aérostructure et le soudage aéronautique.


Totalisant un investissement d’environ 1,026 MMDH, les 15 projets bénéficiaires du soutien du Fonds « Charaka », portent sur la création de 9 EFP et l’extension, la réhabilitation et/ou la reconversion de 6 EFP existants. Ces projets couvrent les secteurs de l’agriculture &  l’agro-industrie, du tourisme, de l’industrie, de l’artisanat, du BTP, du transport, de la logistique et de la santé.


Ces EFP, qui assureront la formation de près de 12 670 stagiaires annuellement, sont localisés au niveau de six régions du Royaume, à savoir Casablanca-Settat, Fès-Meknès, Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Béni Mellal-Khénifra, Drâa-Tafilalet et l’Oriental.

L’OFPPT porte 7 projets soutenus par le Fonds « Charaka », dont 5 projets de création, un projet de réhabilitation et un projet d’extension. La réalisation de ces projets nécessite un investissement total de 419,4 MDH, financé à hauteur de 75 % par le Fonds « Charaka » et 25 % par l’OFPPT.


Dès leur démarrage, prévu pour la rentrée 2022-2023, l’OFPPT garantira la gestion pérenne de ses 7 EFP en mettant à profit son savoir-faire technico-pédagogique et en mobilisant les ressources humaines et financières nécessaires au fonctionnement. L’OFPPT veillera, par ailleurs, à dynamiser les organes de gouvernance (Conseils d’établissements) pour une amélioration continue de l’offre et de la qualité de la formation afin de garantir une meilleure adéquation formation/emploi.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct