En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
05.06.2018 à 13 H 43 • Mis à jour le 05.06.2018 à 13 H 43
Par
Pretoria

Afrique du Sud: grave contraction du PIB au premier trimestre de 2018

Le Produit Intérieur Brut (PIB) sud-africain s’est contracté de 2,2 % au premier trimestre de 2018, soit la plus grave depuis plus de neuf ans.


Cette contraction intervient après une mauvaise performance du secteur agricole (-24 %), selon des chiffres rendus publics mardi par le département gouvernemental des statistiques, Statistics SA.


Les économistes s’attendaient à une contraction de l’ordre de 0,5 %.


Suite à la publication de ces chiffres alarmants, la monnaie sud-africaine a perdu plus de 10 % de sa valeur face au dollar américain. Le billet vert s’est échangé contre 12,65 rands.


Outre l’agriculture, tous les principaux secteurs de l’activité économique se sont contractés : le secteur des mines (-9,9 %), le secteur manufacturier (-6,4 %) et le secteur du bâtiment (-1.9 %).


Seuls les secteurs des services et des services financiers ont enregistré une légère croissance de 1,8 et 1,1 % respectivement.


Les chiffres devront compliquer la mission du gouvernement de l’ANC, conduit par le président Cyril Ramaphosa, de remettre l’économie sur les rails. Le pays est plombé par une grave crise sociale, résultat d’un chômage galopant qui touche 26,7 % de la population active, selon des chiffres officiels publiés en 2017. La pauvreté affecte, quant à elle, plus de la moitié de la population d’environ 56 millions d’âmes.

Revenir au direct