En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.11.2020 à 23 H 52 • Mis à jour le 20.11.2020 à 23 H 53
Par
Infrastructures

Agadir: 770 MDH pour la voie de contournement Nord-Est

L’enveloppe budgétaire dédiée à la réalisation de la voie de contournement Nord-Est du Grand Agadir s’élève à 770 MDH.


La construction de cette rocade d’une longueur de 29 km, et avec un profil en travers de 2×2 voies, est assurée par plusieurs partenaires, selon des données rendues publiques, à l’issue d’une visite récemment, à certains chantiers de développement, du Wali de la région de Souss-Massa, Gouverneur de la préfecture d’Agadir-Ida Outanane, Ahmed Hajji, accompagné des présidents des Conseils régional et communal d’Agadir.


Le financement de ce projet, avait fait l’objet d’une convention de partenariat spécifique, signée le 13 mai 2020 entre le Ministère de l’Equipement du Transport, de la Logistique et de l’Eau (32.5 %/ 250 MDH), la Région de Souss Massa (26 %/ 200 MDH), et le Ministère de l’Industrie du Commerce de l’économie Verte et Numérique (16,9 %/ 130), le Ministère de l’Intérieur (11.7 %/ 90 MDH), la Commune d’Agadir (12.9 %/100 MDH).


Ce projet permettra d’améliorer le niveau de la sécurité routière en maîtrisant la circulation d’échanges périurbains sur un itinéraire adapté et réduira les nuisances générées par le trafic de transit, en lui donnant la possibilité d’éviter la traversée des zones urbaines.


Ainsi, cette rocade optimisera le temps de parcours vers les infrastructures importantes du Grand Agadir entre l’aéroport Al Massira, le port d’Agadir, le grand stade d’Agadir, les zones logistiques d’Agadir et d’Ait Melloul, les parcs Haliopolis, l’Agropole de la future zone franche, et le complexe universitaire de la ville, tout en assurant une circulation rapide, confortable et plus sûre.


Ce projet s’inscrit dans le cadre du Programme de développement urbain de la ville d’Agadir (2020-2024), lancé devant le Roi Mohammed VI en février dernier.


Mobilisant des investissements de l’ordre de 6 milliards de dirhams (MMDH), ce programme vise la consécration du positionnement de la ville et le renforcement de son attractivité en tant que destination touristique nationale et internationale.

Par
Revenir au direct