En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.08.2018 à 18 H 02 • Mis à jour le 02.08.2018 à 18 H 02
Par
Echanges

Aggravation du déficit commercial de 7,6% au 1er semestre de 2018

Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués par une aggravation du déficit de la balance commerciale de biens de 7,6 % à plus de 100,6 milliards de dirhams au premier semestre de 2018, contre 93,5 MMDH durant la même période un an auparavant, selon l’Office des changes.


Les importations se sont élevées à 241,1 MMDH, en hausse de 9,9 %, alors que les exportations ont progressé de 11,6 % à 140,5 MMDH, précise l’Office des changes dans une note sur ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois de juin 2018.


Le taux de couverture des importations par les exportations s’est ainsi établi à 58,3 % au cours des six premiers mois de cette année, contre 57,4 % un an auparavant, ajoute la même source.


L’accroissement des importations est dû à l’augmentation de l’ensemble des groupes de produits, principalement les produits bruts de 20,8 %, les produits énergétiques (+15,3 %), les biens d’équipement (+11,1 %) et les produits finis de consommation (+8,8 %), explique l’Office des changes.


L’évolution des exportations est attribuable, quant à elle, à la progression des ventes de la totalité des secteurs, principalement l’aéronautique de 21,8 %, l’automobile (+19,2 %), le phosphate et dérivés (+16,7 %) et l’industrie pharmaceutique (+7 %).

Revenir au direct