logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
05.07.2022 à 16 H 11 • Mis à jour le 05.07.2022 à 16 H 13
Par
Production

Agriculture: 1,2 million d’hectares récoltés au 1er juillet

La superficie récoltée à la date du 1er juillet courant s'est élevée à 1,2 million d'hectares, a indiqué, lundi, le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohammed Sadiki.


En réponse à des questions orales à la Chambre des représentants, Sadiki a souligné qu'un système de commercialisation incitatif a été mis en place en vue d'encourager la collecte de la production nationale des céréales, portant sur la fixation d'un prix de référence de 300 dirhams pour le quintal de blé tendre et l'octroi d'une somme 30 dirhams par quintal, à titre de prime forfaitaire pour les quantités de la production nationale du blé tendre collectées du 1er juin au 31 juillet 2022.


Les mesures incitatives comprennent également l'instauration d'une prime de stockage à hauteur de 2,5 dirhams/le quintal par quinzaine, octroyée aux unités de stockage de la production nationale du blé tendre, collectée du 1er juin au 31 décembre 2022. Il s'agit également de l'attribution des premiers appels d'offres pour approvisionner les moulins industriels en blé tendre orientée vers la production de la farine subventionnée, a fait remarquer Sadiki.


Il a, dans ce sens, estimé que la production des trois principales céréales pour la campagne agricole en cours devrait atteindre environ 32 millions de quintaux, en baisse de 69 % par rapport à la campagne précédente.


Par type de céréales, la production prévue est estimée à 17,8 millions de quintaux de blé tendre, 7,53 millions de quintaux de blé dur et 6,63 millions de quintaux d'orge, a-t-il précisé, ajoutant que les statistiques de production seront disponibles dans les prochains jours (15 juillet).


Concernant les cultures sucrières, le ministre a fait état de prévisions initiales de production de l'ordre de 380 000 tonnes de sucre blanc, soit presque le même niveau que celui de la récolte de la campagne précédente.


Pour les légumes, les agrumes, les oliviers, les roses et les palmiers, les perspectives de production sont « bonnes », dans la mesure où la production de tomates et de pommes de terres devrait atteindre respectivement 1,204 et 1,05 million de tonnes.


Et d'ajouter qu'environ 30 000 hectares de légumes d'été ont été programmés pour couvrir les besoins de consommation interne pour la saison d'automne.


En matière d’exportations, le ministre a fait état d'une bonne performance des fruits et des légumes frais, précisant que le volume des exportations d'agrumes s'est chiffré à 740 000 tonnes à la date du 1er juillet courant, en hausse de 41 % comparativement à la saison agricole précédente.


Les exportations en légumes ont également connu une hausse de 21 % pour s'établir à plus de 1,654 million de tonnes, dont 40 % de tomates (17 %), 18 % de pastèques et de melons, 8 % d’haricots verts et de poivrons et 7 % de fruits rouges.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct