En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.04.2021 à 16 H 43 • Mis à jour le 02.04.2021 à 16 H 43
Par
Office des Changes

Allègement du déficit commercial de 15,9% à fin février

Le déficit commercial du Maroc s’est établi à 24,94 milliards de dirhams (MMDH) à fin février 2021, enregistrant un allégement de 15,9 % par rapport à la même période une année auparavant, selon l’Office des changes.


Cet allégement s’explique par une baisse des exportations (-2,5 %) moins importante que celle des importations (-7,4 %), précise l’Office dans son bulletin sur les indicateurs des échanges extérieurs de février 2021.


Le taux de couverture s’est élevé, quant à lui, à 66,5 %, enregistrant une amélioration de 3,3 points.


La baisse des importations de biens fait suite au recul des achats de la majorité des groupes de produits, en l’occurrence, des produits énergétiques (-3,46 MMDH), des biens d’équipement (-1,43 MMDH), des demi produits (-1,4 MMDH) et des produits alimentaires (- 232 millions de dirhams MDH ), relève l’Office, notant que cette baisse est atténuée par la hausse des achats des produits finis de consommation (+351 MDH) et des produits bruts (+189 MDH).


Parallèlement, les approvisionnements en biens d’équipement et en demi-produits enregistrent des baisses respectives de 6,9 % et de 8,1 %. Les importations des produits finis de consommation accusent, quant à elles, une légère hausse de 1,9 %, suite, essentiellement, à la hausse des achats des parties et pièces pour voitures de tourisme (+21,9 %) et à ceux des voitures de tourisme (+21,3 %).


Le recul des exportations touche principalement les ventes du textile et cuir et celles de l’aéronautique et dans une moindre mesure celles de l’agriculture et agro-alimentaire. Toutefois, ce recul est atténué essentiellement par la hausse des ventes du secteur automobile et celles des phosphates et dérivés (+7,9 %).


Dans le détail, les exportations du secteur textile et cuir se sont repliées de 17,5 % à 5,09 MMDH, sous l’effet du recul des ventes des vêtements confectionnés (-18 %) et celles des chaussures (-29,6 %). Les exportations de l’automobile affichent une hausse de 4,1 % à fin février 2021, grâce à l’accroissement des ventes du segment “construction”  de 8,6 %. Cette hausse est ralentie par la baisse des ventes du segment “câblage”  et du segment “intérieur véhicules et sièges”  de 3,7 % et 2,2 % respectivement.


Au titre des deux premiers mois de l’année 2021, la balance des échanges de services affiche un excédent en baisse de 42,2 % à 8,68 MMD.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct