En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.12.2020 à 23 H 04 • Mis à jour le 02.12.2020 à 23 H 04
Par
Diplomatie

Arabie saoudite-Qatar: un accord pour apaiser les tensions sur le point d’être signé (Bloomberg)

D’après l’agence de presse Bloomberg, dans article publié ce 2 décembre, « un accord préliminaire est sur le point d’être signé entre l’Arabie saoudite et le Qatar. Il devrait permettre à mettre fin à plus de trois années de tension entre les deux pays du golfe ».


Cet accord, d’après la même source, est poussé par l’administration américaine du président Donald Trump. Celui-ci a dépêché cette semaine son gendre et conseiller spécial, Jared Kushner, pour rencontrer le prince héritier saoudien Mohamed ben Salmane mais aussi l’émir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad Al Thani.


D’après toujours Bloomberg, cet accord n’implique pas les trois autres pays arabes, les Émirats arabes unis, le Bahreïn et l’Égypte qui avaient également rompu leurs relations diplomatiques et commerciales, au même titre que les Saoudiens, avec le Qatar en juin 2017. Dans cette probable reprise des relations entre le Qatar et l’Arabie saoudite, on apprend par ailleurs, qu’en plus des États-Unis, le Koweït a joué un rôle considérable dans l’effort de médiation.


Cette reprise des relations s’inscrit également dans le cadre des efforts de l’administration Trump à glaner le maximum de victoires diplomatiques à l’étranger, dont notamment dans la région du Moyen-Orient, à l’approche de l’investiture du nouveau président-élu, Joe Biden.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct