logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
09.03.2022 à 13 H 09 • Mis à jour le 09.03.2022 à 13 H 10
Par
Diplomatie

Au Caire, Nasser Bourita présent pour la 157ème session du Conseil de la Ligue arabe

Ce mercredi, les travaux de la 157ème session ordinaire du Conseil de la Ligue des États arabes au niveau des ministres des Affaires étrangères se sont ouverts au Caire.


Le Maroc est représenté à cette réunion par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, l’ambassadeur du Royaume en Égypte et son Représentant permanent auprès de la Ligue arabe, Ahmed Tazi et le chef de la division des organisations arabes et islamiques au sein du ministère des Affaires étrangères, Abdelali Jahed.


Lors de cette session, les ministres arabes examineront les développements politiques de la question palestinienne, les développements au Liban, en Syrie, en Libye et au Yémen, ainsi que l’occupation iranienne des îles émiraties et la sécurité de la navigation et des approvisionnements énergétiques dans la région du Golfe.


Il s’agit, également, d’adopter une position arabe unie concernant la violation par les forces turques de la souveraineté irakienne et l’ingérence turque dans les affaires intérieures des pays arabes.


Dans le domaine social et des droits de l’homme, la session examinera le soutien des déplacés au sein des pays arabes, en particulier les déplacés irakiens, ainsi que le rapport et les recommandations de la Commission permanente arabe pour les droits de l’homme, outre des questions relatives à la préservation de la sécurité nationale arabe et la lutte contre le terrorisme.


Avant le démarrage de ces travaux, trois réunions ministérielles des Commissions spéciales ont été consacrées au suivi des développements des différentes crises au niveau de la région.


Il s’agit de la commission ministérielle quadripartite chargée du suivi de la crise avec l’Iran et de l’examen des moyens permettant de repousser ses ingérences dans les affaires intérieures des États arabes  de la commission ministérielle chargée des ingérences turques dans les affaires intérieures des pays arabes  et de la commission ministérielle chargée de mener des actions pour freiner les mesures israéliennes à Jérusalem.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct