En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
22.01.2022 à 23 H 17 • Mis à jour le 22.01.2022 à 23 H 17
Par et
Sport

Basketball: accord de coopération conclu entre les fédérations marocaine et israélienne

La Fédération Royale Marocaine de Basketball (FRMBB) et l’Association Israélienne de Basketball (IBBA) sont parvenues, jeudi, à un accord historique de coopération couvrant tous les domaines, professionnel, éducatif, de santé du sport, social et sportif.


Lors d’une rencontre tenue par vidéoconférence, le président de la FRMBB, Mustapha Aourach et le président de l’IBBA, Amiram Halevi ont partagé leurs vœux et objectifs de faire de cette coopération un modèle d’espoir pour les nations du monde avec pour vecteur, le renforcement du Basketball et de ses grandes valeurs, a indiqué vendredi la FRMBB dans un communiqué.


Mustafa Aourach et Amiram Halevi, les secrétaires généraux des deux instances, Amjed Tahbouch et Yaakov Ben Shoshan ainsi que les membres des directions des fédérations ont convenu de se rencontrer courant mars pour célébrer cet événement qui liera les deux pays avec comme couronnement un match amical des équipes nationales, a ajouté la même source.


De soin côté, Einat Levi, membre du bureau de liaison israélien à Rabat, a affirmé sur ses réseaux sociaux que l’accord portait différents aspects, ayant lien avec le social, l’éducation et le médical.


Pour rappel, tout récemment, un joueur israélien, Mohamed Abu Arisha a été recruté pour évoluer dans la divsion excellence de la ligne marocaine de basketball. Le recrutement a été fait par le club AMI Basket, appartenant au patron de City Club, Jonathan Harroch, comme nous le rapportions. « J’allais signer à Dubaï quand Jonathan m’a appelé. Il m’a parlé de son projet avec City Club et cela m’a intéressé », nous confiait le basketteur.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct