En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
14.04.2021 à 13 H 50 • Mis à jour le 14.04.2021 à 14 H 19
Par
Disparition

Bernard Madoff, l’escroc le plus célèbre de Wall Street, est mort en prison

L’Américain Bernard (dit Bernie) Madoff, auteur de la plus célèbre escroquerie financière de l’Histoire et dont le nom est demeuré associé à la crise de 2008, est décéde à 82 ans en prison. Le fraudeur professionnel a été condamné à 150 ans de prison en 2009. En février 2020, il demandait à être libéré, car il se disait mourant.


Sa « pyramide de Ponzi » a causé des pertes en argent s’élevant à 64,8 milliards de dollars .


Il purgeait sa peine dans une prison fédérale médicalisée de Caroline du Nord, selon les données du Bureau fédéral des prisons, qui affichait une date théorique de sa remise en liberté en… 2139.


Madoff, né dans une famille juive modeste à New York, n’avait jamais placé un seul centime des sommes confiées par ses clients, piochant dans les fonds de nouveaux investisseurs pour rétribuer ou rembourser les plus anciens.


Longtemps vedette de Wall Street, son château de cartes s’est écroulé en décembre 2008 lorsqu’un nombre croissant d’investisseurs, affolés par la crise financière, avaient demandé à récupérer leur dû.


Bernie Madoff a été condamné en 2009 à 150 ans de prison, après avoir plaidé coupable de 11 chefs d’inculpation, notamment pour fraude et blanchiment d’argent.


Deux ans après son arrestation, en décembre 2011, son fils aîné Mark Madoff a été retrouvé pendu dans son appartement.


Un an plus tard, en décembre 2012, Peter Madoff, son frère, était condamné à 10 ans de prison pour fraude comptable. Il est censé sortir de sa prison fédérale de Miami en août 2020.

Par
Revenir au direct