logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
27.01.2021 à 21 H 12 • Mis à jour le 27.01.2021 à 22 H 18
Par
Etats-Unis

Blinken annonce que les Accords d’Abraham seront examinés et esquive le cas du Maroc

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a tenu ce 27 janvier (à 21h30-heure du Maroc), une conférence de presse. Face aux journalistes, le patron de la diplomatie américaine est revenu sur différents sujets, dont principalement ceux relatifs aux Accords d’Abraham.


« Nous soutenons fortement les Accords d’Abraham (…), nous construirons dessus (…) », a tenu à dire Blinken. Ceux-ci seront tous examinés ainsi que les circonstances dans lesquelles ils ont été conclus, a-t-il cependant affirmé. Blinken s’est exprimé dans ce sens au sujet de la suspension des ventes d’armes, –  dont notamment celles promises par l’administration Trump aux Émirats arabes unis –  , annoncée plus tôt par la presse. Répondant à une question sur les F-35 destinés à Abou Dhabi et la reconnaissance de la souveraineté marocaine sur le Sahara Occidental, le secrétaire d’État a affirmé : « Nous espérons avoir une claire appréhension de tous les engagements. C’est typique pour le début d’une administration d’examiner toutes les ventes en cours ». Quant au Maroc, le diplomate en chef n’a tout simplement pas répondu à la question, malgré la relance du journaliste, esquivant ainsi le sujet… 


Lire aussi notre décryptage : Sahara : la proclamation de Trump, une patate chaude pour les démocrates



©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct