En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
01.12.2020 à 10 H 38 • Mis à jour le 01.12.2020 à 10 H 38
Par
Banques

BMCI: Légère hausse du PNB à fin septembre

Le Groupe BMCI a réalisé un Produit Net Bancaire (PNB) Consolidé de 2,3 milliards de dirhams (MMDH) à fin septembre 2020, en hausse de 1,1 % par rapport à fin septembre 2019.


Cette évolution s’explique essentiellement par la hausse de la marge d’intérêts consolidée et du résultat consolidé des opérations de marché respectivement de +1,9 % et +15,6 % avec une baisse au niveau de la marge sur commissions consolidée de -10,4 %, indique la Banque dans un communiqué financier sur ses résultats au 30 septembre 2020.


À fin septembre 2020, les frais de gestion consolidés s’élèvent à 1,3 MMDH intégrant la contribution au Fonds Spécial pour la gestion de la pandémie du Coronavirus de 85 millions de dirhams (MDH), alors que le coefficient d’exploitation s’affiche à 56,4 % à fin septembre 2020.


En neutralisant cet impact exceptionnel lié au don, BMCI relève que les frais de gestion consolidés s’élèvent à 1,21 MMDH, soit une baisse de 1 % par rapport à fin septembre 2019 et le coefficient d’exploitation consolidé est de 52,7 %.


Le Résultat Net Consolidé s’est établi, pour sa part, à 108 MDH à fin septembre 2020, soit une baisse de 76,9 % par rapport à fin septembre 2019, précise le communiqué, notant que le Résultat Net Consolidé hors don Covid-19, est de 162 MDH à fin septembre 2020.


Sur la même période, les Dépôts de la Clientèle Consolidés ont enregistré une légère hausse de 0,3 %, pour atteindre 45,2 MMDH, contre 45 MMDH au 31 décembre 2019, avec une amélioration de la structure des ressources en faveur des dépôts à vue qui ont représenté 74,6 % à fin septembre 2020 contre 72,5 % à fin décembre 2019.


Les Crédits par Caisse à la Clientèle Consolidés ont atteint 53,1 MMDH à fin septembre 2020 contre 54,9 MMDH au 31 décembre 2019, soit une baisse de 3,2 %, selon la même source.


De son côté, le Coût du Risque Consolidé a augmenté de 140,6 % à fin septembre 2020 par rapport à fin septembre 2019, intégrant les impacts de la crise sanitaire Covid-19, alors que le taux de couverture des créances par les provisions des comptes sociaux s’est établi à 81 %.

Par
Revenir au direct