logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
21.01.2016 à 18 H 56 • Mis à jour le 21.01.2016 à 19 H 18
Par
Tunisie

Cafouillage au coeur du pouvoir

Alors que le porte parole du gouvernement Khaled Chouket a annoncé hier le recrutement de 5000 personnes pour calmer la révolte populaire à Kasserine, le ministre des Finances Slim Chaker est sorti pour démentir cette initiative. « Il ne s'agit pas de recrutement. Mais d’une augmentation du nombre de bénéficiaires du mécanisme de la formation professionnelle et de l'emploi, qui passera de 3000 à 5000 », explique le ministre. Un cafouillage dans la com’ de l’exécutif qui risque d’envenimer encore plus la situation.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par @StitouImad
Revenir au direct