En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
28.08.2018 à 09 H 37 • Mis à jour le 28.08.2018 à 09 H 37
Par
Espagne

Ceuta: dix migrants de l’assaut du 26 juillet traduits en justice

Les agents de la Guardia civil espagnole ont arrêté ce mardi matin au centre de rétention CETI de Ceuta dix Africains subsahariens accusés d’agression sur des forces de l’ordre, de dommages et de constitution d’organisation criminelle, rapporte El Faro de Ceuta.


Le groupe a fait partie des assaillants qui ont, le 26 juillet, franchi la clôture qui sépare l’enclave espagnole du Maroc parmi lesquels certains ont lancé de la chaux, de l’acide ou encore des matières fécales contre les gardes espagnols, faisant 22 blessés parmi les policiers.


Dès lors, la Guardia civil a ouvert une enquête pour déterminer les responsables des violences. Les dix détenus ont rapidement été extraits du CETI et mis en cellule afin de prévenir toute révolte. Ils seront traduits en justice dans les prochaines heures, rapporte la même source.


Au cours du mois d’enquête qui a suivi l’assaut, l’analyse des images des caméras de surveillance a permis d’identifier les meneurs.

Revenir au direct