En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
29.11.2020 à 18 H 13 • Mis à jour le 29.11.2020 à 18 H 13
Par
Banques

CFG Bank: Un Produit net bancaire en hausse de 23%, à fin septembre

Le Produit net bancaire (PNB) du Groupe CFG Bank ressort à 191 millions de dirhams (MDH), en hausse de 23 %, à fin septembre 2020, contre 157 MDH au titre de la même période une année auparavant. Si l’on exclut une dépréciation d’actifs à caractère ponctuel, le PNB récurrent est de 204 MDH en hausse de 30 % par rapport à année précédente, précise CFG Bank dans ses indicateurs financiers trimestriels à fin septembre 2020.


Cette progression, note la même source, est principalement tirée par la hausse des crédits et la bonne tenue de la banque d’affaires et des activités de salles des marchés, en dépit de la baisse importante des cours de bourse. Au 30 septembre 2020, les encours de crédits s’établit à 4,996 MMDH et enregistre une croissance de 49 % par rapport au 30 septembre 2019, soit une production nette de plus de 1,6 MMDH. Les dépôts de la clientèle ont cru de 24 % en 12 mois, soit une collecte nette de près de 1,2 MMDH, pour s’établir à fin septembre 2020 à 6,045 MMDH, fait savoir le Groupe, soulignant que ces ressources s’ajoutent à l’augmentation de capital de mars 2020 pour financer la croissance des crédits.


Quant aux impacts Covid-19 sur les perspectives de la banque, le positionnement de CFG Bank ainsi que la situation de sa clientèle, entreprises ou particuliers, permettent de contenir le coût du risque à un niveau comparativement réduit, révèle la Banque, notant que néanmoins, la crise sanitaire ainsi que la baisse des cours de bourse ralentissent quelque peu la croissance du PNB de la banque commerciale et celui de la banque d’affaires. « L’année 2020, sauf nouvelle dégradation de la situation sanitaire, devrait être une nouvelle année de croissance solide du PNB et d’amélioration du résultat », selon la Banque.

Par
Revenir au direct