logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
01.09.2022 à 23 H 24 • Mis à jour le 01.09.2022 à 23 H 24 • Temps de lecture : 1 minutes
Par et
Banques

CIH Bank : hausse de 8,2% du PNB au premier semestre

Le produit net bancaire (PNB) consolidé de CIH Bank s’est établi à plus de 1,62 milliards de dirhams (MMDH) au titre du premier semestre de l’année (S1-2022), soit une progression de 8,2 % en glissement annuel. Le PNB consolidé au titre du deuxième trimestre 2022 a évolué de 3,2 % par rapport à la même période en 2021, pour s’établir à 812 millions de dirhams (MDH), a indiqué la banque dans un communiqué sur ses indicateurs trimestriels au 30 juin 2022.


Sur base consolidée, le total bilan s’est établi à 113,4 MMDH au terme du S1-2022, en amélioration de 6,6 % par rapport à fin décembre 2021. Les dépôts clientèle s’établissent à 65,2 MMDH à fin Juin 2022, en progression de 3,6 % par rapport à fin 2021.


Pour leur part, les crédits clientèle sont d'environ 81 MMDH en juin 2022, en hausse de 9 % par rapport à fin 2021, relève la même source.


Par ailleurs, le PNB social au titre du S1-2022 s’est établi à 674 MDH, en progression de 10,9 % par rapport à la même période de l’année précédente. Le PNB cumulé au 30 juin 2022 est de 1,36 MMDH, en amélioration de 7,9 % par rapport au 30 juin 2021.


Sur base sociale, le total bilan s’est chiffré à plus de 96 MMDH à fin juin 2022, en progression de 5,5 % par rapport à fin décembre 2021, les dépôts clientèle sont de 59,5 MMDH, en amélioration de 3,9 % par rapport à fin 2021, tirés par la progression de l’encours des comptes à vue et des comptes sur carnets. Les crédits clientèle ressortent, quant à eux, à 65,9 MMDH au S1-2022, en hausse de 8,2 % par rapport à fin 2021, poursuit la même source.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct