logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
25.10.2022 à 20 H 28 • Mis à jour le 25.10.2022 à 20 H 28 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
TGR

Collectivités territoriales: Hausse des recettes fiscales de 2,9% à fin septembre

Les recettes fiscales des collectivités territoriales ont atteint 25,4 milliards de dirhams (MMDH) au cours des neuf premiers mois de cette année, en hausse de 2,9 % par rapport à la même période de 2021, selon la Trésorerie Générale du Royaume (TGR).


Cette hausse est due à la baisse de 13,7 % des impôts directs et à la hausse de 16,7 % des impôts indirects, explique la TGR dans son récent bulletin mensuel de statistiques des finances locales (BMSFL), notant que les recettes fiscales ont constitué 81,5 % des recettes globales des collectivités territoriales à fin septembre 2022.


S’établissant à 18,4 MMDH à fin septembre 2022 contre 18,6 MMDH un an auparavant, les ressources transférées sont en baisse de 0,8 %, fait savoir la même source. Ceci résulte de la diminution des subventions (-1,3 MMDH), de la part des régions dans le produit de l’impôt sur les sociétés (IS) et de l’impôt sur le revenu (IR) (-1,08 MMDH) et de la part dans le produit de la taxe sur les contrats d'assurance (-41 millions de dirhams (MDH)), conjuguée à l’augmentation de la part des collectivités territoriales dans le produit de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) (+2,1 MMDH) et des fonds de concours (+254 MDH).


La TGR fait savoir également que les recettes non fiscales ont atteint 5,8 MMDH, en baisse de 10 % par rapport à leur niveau à fin septembre 2021, en raison principalement de la diminution des subventions (-1,36 MMDH), conjuguée à l’augmentation des fonds de concours (+254 MDH), des recettes domaniales (+196 MDH) et de la redevance d’occupation temporaire du domaine public communal (+150 MDH).

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct