logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.06.2022 à 01 H 24 • Mis à jour le 02.06.2022 à 01 H 24
Par
Résultats

Cosumar améliore de 26% son chiffre d’affaires au premier trimestre

Le groupe Cosumar a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de plus de 2,48 milliards de dirhams (MMDH) à fin mars 2022, en hausse de 26 % par rapport à la même période une année auparavant.


Cette amélioration est tirée essentiellement par la croissance du chiffre d’affaires à l’export, explique le groupe dans un communiqué sur ses résultats financiers, précisant que les volumes des ventes à l’export se sont élevés à 195 Kt à fin mars 2022 contre 117 Kt à fin mars 2021.


Pour sa part, l’endettement net s’est établi à -174 millions de dirhams MDH à fin mars 2022 contre 403 MDH à fin décembre 2021, alors que les investissements comptabilisés se sont chiffrés à 60 MDH à fin mars 2022, et concernent principalement la poursuite des mises à niveau et la maintenance de l’outil industriel.


Par ailleurs, le groupe Cosumar souligne que les préparatifs de la campagne sucrière 2022, marquée par les retards de pluie et le faible niveau des barrages, se sont déroulés dans des « conditions difficiles ».


« La forte mobilisation sur le terrain de l’ensemble des équipes amont agricole et des partenaires agricoles et institutionnels a permis de déployer des efforts importants et ce afin d’atténuer les effets du déficit pluviométrique », précise le groupe.


Néanmoins, les dernières précipitations ont eu « un impact positif » sur le développement de la culture sucrière notamment la betterave à sucre dont la campagne d’arrachage est prévue à partir du deuxième trimestre au niveau de l’ensemble des périmètres, ajoute la même source.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct