logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
17.08.2021 à 11 H 30 • Mis à jour le 17.08.2021 à 11 H 32
Par
Drame

Décès de 40 personnes dans une tentative de migration irrégulière depuis Tan-Tan

Par manque de nourriture et d’eau, 40 migrants subsahariens ont perdu la vie dans un bateau ayant pris la route de Tan-Tan vers les Îles Canaries il y a deux semaines, rapporte l’agence de presse espagnole EFE. 7 personnes ont survécu.


Les 40 personnes faisaient partie d’un groupe de plus de 50 migrants, majoritairement sénégalais et maliens, partis le 1er août du Maroc dans le but d’atteindre les îles Canaries, affirme une source sécuritaire de la ville côtière de Nouadhibou à EFE.


Les 7 personnes rescapés ont expliqué aux autorités mauritaniennes que le moteur du bateau s’est arrêté en pleine et mer ont été laissés à la merci des vagues. « La nourriture et l’eau ont commencé à s’épuiser avec le temps provoquant la mort progressive des migrants dont des femmes et des enfants », ont déclaré les rescapés.


Selon EFE, après leur arrivée, les survivants ont été soignés par des membres des garde-côtes mauritaniens et emmenés à la police de Nouadhibou, qui procédera à leur expulsion vers leurs pays d’origine une fois les circonstances de la tragédie déterminées.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct