En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
23.01.2021 à 16 H 50 • Mis à jour le 23.01.2021 à 16 H 50
Par
Hirak

Des activistes rifains ayant fui le Maroc pourraient être expulsés par l’Espagne

Le 18 janvier, des militants du Hirak du Rif sont arrivés à bord de cinq bateaux sur la côte espagnole de Grenade après avoir fui le Maroc. Certains parmi eux sont d’anciens détenus condamnés dans le cadre des événements d’Al Hoceima en 2017 et dont l’un attendait encore la fin de son procès.


Selon la presse espagnole, deux de ces activistes rifains, retenus depuis leur arrivée clandestine en Espagne au Centre pour l’internement des étrangers (CIE) de Murcie, devraient être expulsés vers le Maroc. Une action qui, si elle se réalisait, les condamnerait à faire face à de nouvelles poursuites, estiment des ONG espagnoles qui demandent à Madrid de leur accorder l’asile politique.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct