En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
27.09.2021 à 11 H 27 • Mis à jour le 27.09.2021 à 11 H 27
Par
Espagne

Des Marocains bloqués à Sebta interceptés lors de leur tentative de quitter l’enclave

Des agents de la garde civile espagnole appartenant au service maritime de Ceuta (Sebta) ont intercepté une dizaine de Marocains au soir du 26 septembre alors qu’ils tentaient de quitter la zone de Santa Catalina à bord d’un bateau, rapporte El Faro de Ceuta.


Le groupe a été localisé par les autorités espagnoles alors qu’il tentait de repartir en direction du sud de la péninsule ibérique, faisant avorter leur fuite, une des nombreuses menées par les Marocains qui se trouvent bloqués dans l’enclave de Sebta.


Les 10 Marocains ont été transférés à l’autorité portuaire de Sebta tandis que leur canot pneumatique était mis sous séquestre dans la marina selon le protocole établi avec toutes les personnes interceptées devant être identifiées.


Les tentatives de Marocains candidats au départ de l’enclave sont constantes, fait remarquer la même source.


Selon le ministère de l’Intérieur espagnol 1 179 Marocains sont entrés illégalement à Ceuta du 1er janvier au 29 août, soit par voie maritime, soit par voie terrestre. Dans cette dernière forme, la terrestre, sont inclus ceux qui nagent à travers les brise-lames, à l’exclusion de ceux qui étaient arrivés massivement lors de la crise maroco-espagnole.


En revanche, l’arrivée de 687 immigrés a été enregistrée par voie maritime, soit en augmentation de 352 %.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct