logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
24.06.2022 à 11 H 16 • Mis à jour le 24.06.2022 à 11 H 16
Par
Financement

Développement de Nador West Med (NWM): la Banque mondiale approuve un prêt de 250 M$

La Banque mondiale a approuvé, ce vendredi, 250 millions de dollars pour le projet de développement économique dans le Nord-Est du Maroc, précisément à Nador, annonce un communiqué. Ce financement contribuera à améliorer la connectivité des transports et à favoriser la croissance du secteur privé dans ce territoire, notamment autour du développement du complexe industrialo-portuaire de Nador West Med (NWM), fait-on savoir.


« Le Nord-Est du Maroc présente des défis, mais aussi des opportunités considérables. La région pâtit de son isolement géographique, des catastrophes naturelles, des aléas climatiques, de l’épuisement des ressources minérales, du sous-développement du tissu industriel et du poids du secteur informel », ajoute la communication.


« Mesurant le potentiel inexploité de la région, les autorités marocaines mettent en œuvre un important plan d’investissement dans les infrastructures, notamment le développement du complexe NWM, qui prévoit un port en eau profonde et une zone industrielle, ainsi que des interventions visant à améliorer l’environnement économique de la région. Le nouveau projet de la Banque mondiale vient soutenir cette initiative et contribuer à la concrétisation des efforts de développement territorial », poursuit-on.


Le communiqué de la Banque mondiale indique par ailleurs que « le projet est constitué de trois composantes principales : le renforcement d’une approche intégrée du développement territorial dans la région du Nord-Est, le développement du secteur privé et l’amélioration des infrastructures routières ».


« Le projet financera l’élaboration d’une feuille de route pour les investissements prioritaires, la remise en état de 500 kilomètres de routes rurales et le renforcement des compétences de 5 000 jeunes travailleurs, en ciblant plus particulièrement les femmes et les jeunes en milieu rural. Il accompagnera par ailleurs les réformes visant à accroître les investissements privés de 30 millions de dollars dans la région et à réhabiliter 170 kilomètres de routes principales », poursuit-on.


Pour rappel, fin mai dernier, la Banque africaine de développement avait accordé un financement additionnel de 57 millions d'euros au port de Nador West Med. Un montant devant contribuer au financement de la construction, comme nous le rapportions. 

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct