logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
29.11.2022 à 12 H 55 • Mis à jour le 29.11.2022 à 13 H 05 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Procédures

Dossiers d’investissement: les documents requis réduits de 45 % en 2023

Le nombre des documents requis pour le traitement des dossiers d'investissement sera réduit de 45 %, à partir de l'année prochaine, a souligné, ce lundi à Rabat, la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la réforme de l'administration, Ghita Mezzour.


En réponse à une question centrale à la Chambre des représentants sur « la simplification des procédures d'investissement », Mezzour a indiqué que le ministère a œuvré en collaboration avec les centres régionaux d’investissements (CRI) pour la mise en place des procédures relatives à l'investissement, saluant l’importance que revêt l'investissement en tant que moteur de développement socio-économique et pourvoyeur d’emplois.


La ministre a, dans ce sens, fait observer que la plateforme "Cri-invest" a été mise à jour, en vue de réduire le nombre des documents requis pour l'investissement, notant que des rencontres d’information et de sensibilisation ont été organisées au profit des fonctionnaires de neuf régions, jusqu’à présent, en vue de leur accompagner dans la mise en œuvre de procédures administratives simplifiées avant le lancement officiel de la plateforme.


Concernant, par ailleurs, la question de l'intégration de la langue amazighe dans les administrations publiques, présentée par le groupe du Rassemblement national des indépendants, Mezzour a fait savoir que son département est en phase d’élaborer une série de projets dans ce domaine, citant à cet égard l'affectation de 300 assistants aux ministères de la Justice et de la Santé et de la Protection Sociale dans toutes les régions du Royaume.


Ces assistants ont pour mission d’assurer l’accompagnement des usagers pour faciliter l'accès aux services sociaux, a-t-elle poursuivi, notant que d’autres départements ministériels seront concernés par cette opération.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct