En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
17.02.2021 à 18 H 56 • Mis à jour le 17.02.2021 à 18 H 56
Par et
Justice

Drame de l’unité textile de Tanger: le propriétaire placé en prison en attendant l’achèvement de l’enquête

Le propriétaire de l’unité industrielle de textile à Tanger où plusieurs personnes ont trouvé la mort le 8 février, a été placé en prison en attendant l’achèvement des procédures d’enquête, annonce mercredi un communiqué du procureur du Roi près le Tribunal de première instance de Tanger.


« Suite à l’enquête ordonnée par le Parquet général en vue d’élucider les circonstances du décès de plusieurs personnes dans une unité industrielle de textile le 08 février à Tanger, le Parquet général a déposé une requête pour mener une enquête à l’encontre du propriétaire de cette unité et de tous ceux qui seraient impliqués dans cet incident et ce, pour homicide et blessures involontaires et violations du Code de travail », indique le communiqué.


Après interrogatoire préliminaire, le juge d’instruction a décidé de placer en prison le propriétaire de cette unité industrielle, en attendant l’achèvement des procédures d’enquête, précise le procureur du Roi.


Selon nos informations, Adil El Boullaili âgé de la trentaine (né en 1986), patron de A &  M confection, jusqu’ici hospitalisé, venait tout juste avant le drame de contracter des crédits pour lancer son business. Il n’était associé de l’entreprise que depuis quelques mois, venant de céder une toute autre entreprise du nom de Era Moda.

Par et
Revenir au direct