logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
21.08.2022 à 10 H 27 • Mis à jour le 21.08.2022 à 10 H 27 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Sondages

Élaboration des programmes publics: 70 % des Marocains souhaitent une meilleure participation des jeunes (CESE)

Quelque 70 % des Marocains aspirent à une meilleure participation des jeunes à l’élaboration des programmes publics, selon un sondage lancé par le Conseil économique, social et environnemental (CESE).


L’aspiration à une meilleure participation des jeunes à l’élaboration des programmes vient en tête des revendications (69,90 %), suivie de l’amélioration de l’ensemble de l’écosystème (64,35 %) et de la proximité dans l’accompagnement des jeunes (63,42 %), ressort-il des résultats du sondage lancé à travers la plateforme de participation citoyenne ouchariko. ma sur les programmes publics destinés aux jeunes.


La communication autour de l’offre des programmes ainsi que leurs résultats est réclamée respectivement par 57,17 % et 58,6 % des sondés, poursuit la même source, ajoutant qu’une meilleure cohérence et visibilité des interventions publiques en faveur des jeunes suppose selon les sondés une plus grande complémentarité et cohérence entre les programmes (51,15 %) ainsi qu’une évaluation à laquelle doivent participer les jeunes (57,17 %).


Enfin, selon 8 % des sondés, une bonne implémentation des différents programmes passe par une gestion plus transparente, une bonne gouvernance, l’implication de la société civile et la promotion des « success stories ». Le sondage montre également que 71,57 % déclarent n’avoir jamais participé à un programme ciblant les jeunes.


L’insuffisance des efforts de communication et de sensibilisation autour des programmes publics destinés aux jeunes est confirmée par les résultats du sondage qui montrent que plus des trois quarts des participants sont peu ou pas informés sur ces programmes et sur leurs résultats, tandis qu’environ 4 % seulement s’estiment être bien informés.


Dans le cadre de l’élaboration de son avis, suite à la demande de la Chambre des conseillers, sur les programmes publics destinés aux jeunes durant la période 2016-2021, le CESE a sollicité, du 29 juin au 22 juillet 2022, la contribution des citoyen(ne)s à travers sa plateforme.


Les résultats de la consultation reflètent la perception des participant(e)s concernant les programmes publics destinés aux jeunes, notamment dans les domaines de la formation, de l’emploi, de l’entrepreneuriat et de l’intégration sociale. Le nombre des interactions avec le sujet est de 27 881 dont 432 réponses au questionnaire.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct