En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.01.2021 à 13 H 02 • Mis à jour le 20.01.2021 à 13 H 02
Par
Inauguration Day

États-Unis: une passation de pouvoir sous haute tension

Après l’attaque du Capitole et en prévision de la cérémonie d’investiture de Joe Biden mercredi 20 janvier, Washington est sous haute tension. Au total, 25 000 membres de la Garde nationale ont été déployés dans la capitale fédérale des États-Unis, ce qui représente cinq fois le nombre de soldats américains actuellement stationnés en Iraq et en Afghanistan réunis.


Historiquement, les passations de pouvoir ont toujours été marquées par la présence d’importants effectifs militaires, mais Washington n’avait encore jamais connu une opération d’une telle ampleur auparavant.


Lors de l’investiture de Donald Trump en 2016, environ 8 000 membres de la Garde nationale avaient été mobilisés, en plus de la présence habituelle des services secrets et des forces de l’ordre.


Jusqu’à présent, les manifestations qui ont eu lieu dans le pays ces derniers jours ont été peu suivies et plutôt calmes, ce qui laisse espérer que la passation de pouvoir pourra se dérouler sans incident. Aussi spectaculaire qu’il soit, le recours à un tel dispositif de sécurité est révélateur de l’ampleur des divisions qui règnent actuellement au sein de la société américaine.


Infographie: États-Unis : une passation de pouvoir sous haute tension | Statista

 Statista

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct