En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
04.01.2021 à 09 H 29 • Mis à jour le 04.01.2021 à 09 H 29
Par
Commerce

HCP: 51% des grossistes anticipent une baisse des ventes au quatrième trimestre 2020

Les anticipations de 51 % des grossistes affichent une baisse du volume global des ventes pour le quatrième trimestre 2020 et une hausse selon 20 %, indique le Haut-commissariat au plan (HCP).


Cette évolution serait principalement attribuable à la baisse des ventes dans les « autres commerces de gros spécialisés », le « commerce de gros de biens domestiques » et le « commerce de gros d’autres équipements industriels », ainsi qu’à la hausse des ventes dans le « commerce de gros d’équipements de l’information et de la communication », précise le HCP dans une note sur les enquêtes trimestrielles de conjoncture relatives aux secteurs des « services marchands non financiers » et du « commerce de gros ».


Les commandes prévues pour le quatrième trimestre 2020 seraient d’un niveau inférieur à la normale selon 33 % des chefs d’entreprises, fait savoir la même source, qui note que l’emploi connaîtrait une stabilité des effectifs selon 83 % des grossistes, alors que 15 % en prévoient une baisse.


Au 3ème trimestre 2020, les ventes du secteur du commerce de gros sur le marché local, auraient connu une baisse selon 69 % des grossistes et une hausse selon 7 % d’entre eux, relève le HCP, ajoutant que cette évolution serait principalement attribuable à la baisse des ventes dans les « autres commerces de gros spécialisés », le « commerce de gros de biens domestiques » et le « commerce de gros d’autres équipements industriels », ainsi qu’à la hausse des ventes dans le « commerce de gros d’équipements de l’information et de la communication ».


S’agissant des stocks de marchandises, ils se seraient situés à un niveau normal selon 62 % des grossistes et inférieur à la normale selon 25 %, tandis que la tendance observée des prix de vente aurait affiché, quant à elle, une baisse, selon 49 % des chefs d’entreprises et une hausse selon 10 % d’entre eux.

Par
Revenir au direct