logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
08.12.2022 à 14 H 05 • Mis à jour le 08.12.2022 à 14 H 05 • Temps de lecture : 2 minutes
Par
Industrie

HCP dévoile les résultats des enquêtes de conjoncture auprès des entreprises de plusieurs secteurs

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) vient de publier les résultats des enquêtes de conjoncture auprès des entreprises relevant des secteurs de l'industrie manufacturière, de l'extractive, de l'industrie énergétique, de l'industrie environnementale et de la construction au 4ème trimestre de 2022.


Les entreprises du secteur de l'industrie extractive prévoient une hausse de leur production au 4ème trimestre de 2022.


Cette évolution serait imputable principalement à une augmentation de la production des phosphates, indique le HCP, ajoutant qu'au niveau des effectifs employés, les patrons de ce secteur prévoient une stabilité.


La note de HCP relève également qu’au troisième trimestre 2022, les prix de ventes de produits fabriqués auraient connu une augmentation, l'emploi aurait connu une stabilité et le taux d’utilisation des capacités de production (TUC) se serait établi à 76 %.


Quant aux entreprises de l'industrie manufacturière, celles-ci s'attendent à une augmentation de leur production au 4ème trimestre de 2022, selon le HCP.


Ces anticipations seraient attribuables, d'une part, à une hausse de l’activité de l'"Industrie automobile", de la "Fabrication d'équipements électriques" et des "Industries alimentaires" et, d’autre part, à une diminution de celle de l'"Industrie chimique" et de la "Fabrication de boissons", explique le HCP.


La note poursuit qu’au troisième trimestre 2022, la production aurait connu une hausse, les carnets de commande se seraient situés à un niveau normal, et l'emploi aurait connu une baisse. De plus, 53 % des entreprises de l’industrie manufacturière auraient rencontré des difficultés d’approvisionnement en matières premières d’origine étrangère, et les stocks de matières premières se seraient situés à un niveau normal et la trésorerie aurait été jugée difficile par 36 % des patrons.


Par ailleurs, les anticipations avancées par les chefs d'entreprises du secteur de la Construction, pour le 4ème trimestre 2022, font ressortir, globalement, une diminution de l'activité, selon le HCP.


Cette évolution résulterait, principalement, de la baisse d’activité attendue dans le "Génie civil", précise le HCP, qui poursuit qu’au troisième trimestre de 2022, le secteur aurait connu une diminution, les carnets de commande se seraient situés à un niveau inférieur à la normale, l’emploi aurait connu une diminution, et le TUC se serait établi à 66 %.


De plus, 45 % des entreprises auraient rencontré des difficultés d’approvisionnement en matières premières et la trésorerie aurait été jugée difficile par 59 % des chefs d'entreprises de ce secteur.


Quant à l’industrie environnementale, la production aurait connu une stabilité au troisième trimestre de 2022. Les carnets de commande se seraient établis à un niveau normal, et l'emploi aurait connu une stabilité.


Enfin, s’agissant de l’industrie énergétique, la production aurait affiché une augmentation, les carnets de commande se seraient situés à un niveau normal, et l’emploi aurait connu une diminution.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct