logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
27.10.2022 à 11 H 40 • Mis à jour le 27.10.2022 à 12 H 36 • Temps de lecture : 2 minutes
Par et
commerce extérieur

Israël exporte pour 250 M$ par an vers le Maroc

Le volume des exportations israéliennes vers le Maroc s'élève à environ un quart de milliard de dollars par an, sur la base d'une évaluation conjointe entre le ministère de la Coopération régionale et l'Institut israélien des exportations, indique la presse locale, Israel Hayom.


Sur la base du rapport préparé par les deux administrations, Israel Hayom explique que le commerce entre Israël et le Maroc ne dépasse pas des dizaines de millions de dollars par an, alors que le nombre de touristes israéliens qui visitent le Maroc varie entre 30 000 et 45 000 touristes par an.


Le rapport évoque l'importance de la reprise des relations entre les deux pays, des relations culturelles fortes, notant que les domaines qui permettront à Israël d'accroître ses exportations vers le Maroc sont principalement les intrants agricoles, le traitement de l'eau, la numérisation, les industries intelligentes, la cybersécurité, les systèmes de santé numériques et les systèmes de villes intelligentes.


Le rapport souligne qu'un autre avantage du développement du commerce avec le Maroc est l'entrée en vigueur de l'accord de libre-échange africain, il y a plusieurs mois, et ainsi, le Maroc deviendra une porte d'entrée vers les marchés africains.


Le rapport cite le ministre israélien de la Coopération régionale, Issawi Freij, qui affirme que le renforcement des relations de coopération de l'État d'Israël dans la région est un objectif stratégique de premier ordre.


Le directeur de l'Institut israélien des exportations a également déclaré qu'il était convaincu que « la coopération économique et commerciale avec le Maroc permettra d'obtenir des résultats importants pour les deux parties ».

 

Comme nous l’expliquions en détail dans un précédent Datadesk, les relations commerciales entre le Maroc et Israël sont boostées par la nouvelle alliance stratégique. En effet, les dernières statistiques du commerce extérieur entre Rabat et Tel Aviv montrent une hausse significative de leur échange dans le sillage de la normalisation de leur relation diplomatique.

 

Nous rapportions, par ailleurs, qu’une partie conséquente de la coopération entre le Maroc et Israël a été menée de manière informelle, parrainée par le secteur privé, notamment dans les domaines du tourisme, du commerce et de l’agriculture.


Toutefois, grâce à la normalisation politique, la normalisation économique a officiellement permis aux produits israéliens d’entrer sur le marché marocain, les protégeant d’éventuels appels au boycott populaire.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct