logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
18.07.2022 à 12 H 19 • Mis à jour le 18.07.2022 à 12 H 19
Par
DGSN

Khémisset: un policier use de son arme de service pour contrôler un individu

Un officier de police du district provincial de sûreté de Khémisset a été contraint, dimanche matin, d'user de son arme de service lors d’une intervention sécuritaire pour interpeller un individu de 21 ans qui a exposé la sécurité des citoyens et d'éléments de la police à une agression sérieuse et dangereuse à l’aide de l’arme blanche.


Les services de la sûreté nationale de la ville de Khémisset avaient reçu un appel au secours via la ligne "19", concernant la commission par le mis en cause et deux de ses complices de vols avec violence sur la voie publique, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).


Selon la même source, la patrouille de police la plus proche est intervenue pour les interpeller, mais l'un d'eux a opposé une résistance farouche aux éléments de la sûreté à l’aide de l’arme blanche, blessant gravement un inspecteur de police au niveau de la poitrine.


Face à cette situation, son collègue a été contraint d'user de son arme de service en tirant une balle de sommation avant de tirer une autre ayant atteint le suspect au niveau de ses membres inférieurs, poursuit le communiqué.


Le recours à l’arme de service a permis de neutraliser le danger et d’interpeller le mis en cause, mais aussi de saisir une arme blanche, un morceau de Chira et plusieurs téléphones portables soupçonnés d'être le butin des opérations de vols, ajoute la même source.


Le fonctionnaire de police blessé et le mis en cause ont été évacués à l'hôpital Avicenne à Rabat pour recevoir les soins nécessaires, dans l'attente de soumettre le prévenu à une enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, pour déterminer tous les actes criminels qui lui sont reprochés, précise la DGSN, notant que les recherches et investigations se poursuivent pour l'interpellation de ses deux complices qui ont été identifiés.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct