En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
19.03.2017 à 23 H 04 • Mis à jour le 19.03.2017 à 23 H 04
Par

La Banque mondiale consacre 57 MM$ pour l’Afrique subsaharienne

jim-yong-kim

La Banque mondiale a annoncé, dimanche, qu’elle mobilisera 57 milliards de dollars d’investissements en faveur de l’Afrique subsaharienne sur les trois prochaines années. Sur ce montant, 45 milliards de dollars devront provenir de l’Association Internationale de Développement (AID), une agence relevant de la Banque qui accorde des dons et des crédits à taux zéro aux pays les plus pauvres. Par ailleurs, huit milliards de ces fonds proviendront de financements privés par le biais de la Société financière internationale (IFC), alors que quatre milliards proviendront de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD). “Cela représente une occasion unique de modifier la trajectoire du développement en Afrique subsaharienne. Avec ces engagements, nous allons pouvoir travailler avec nos clients pour significativement développer les programmes en faveur de l’éducation, des services de santé de base, de la propreté de l’eau et de son traitement, de l’agriculture, du climat des affaires, des infrastructures et des réformes institutionnelles” , a déclaré le président de la banque, Jim Yong Kim, dans un communiqué. Selon le communiqué, le renforcement des financements de l’AID va notamment servir à finaliser la mise en œuvre de 448 projets déjà en cours en Afrique subsaharienne, région qui représente à elle seule plus de la moitié des pays éligibles aux financements de l’institution financière

Revenir au direct