En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
05.06.2017 à 17 H 25 • Mis à jour le 05.06.2017 à 17 H 25
Par

La Ligue arabe s’inquiète de la crise avec le Qatar

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a regretté lundi que les relations entre le Qatar et ses voisins du Golfe se soient dégradées au point d’entraîner une rupture des relations diplomatiques.

L’Arabie saoudite, les Emirats arabes unies, Bahreïn et l’Egypte en ont pris l’initiative dans la matinée, deux semaines après la visite de Donald Trump à Ryad. Les quatre, auxquels le Yémen, les Maldives et le gouvernement libyen en exil dans l’est du pays se sont associés, reprochent à l’émirat de soutenir des mouvements islamistes, en particulier les Frères musulmans, et des mouvements pro-iraniens.

“Aboul Gheit déplore que les choses en soient arrivées là entre pays arabes et s’inquiète des conséquences de ces divergences dans le monde arabe” , disent ses services dans un communiqué.

L’ancien ministre égyptien des Affaires étrangères invite en outre les protagonistes à s’en tenir à l’accord conclu en 2014, après une première crise diplomatique. Les trois pays du Golfe avaient rappelé leurs ambassadeurs à Doha en reprochant déjà au Qatar ses liens avec les Frères musulmans.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct