En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
13.02.2018 à 12 H 42 • Mis à jour le 13.02.2018 à 12 H 45
Par
Proche-orient

La Syrie promet des «surprises» à Israël en cas de raids aériens

Le gouvernement syrien a promis mardi à Israël de « nouvelles surprises » après que la défense aérienne syrienne a abattu un chasseur israélien F-16 qui avait participé à une série de raids aériens en Syrie, samedi.


Cette opération de l’aviation israélienne visait des positions en territoire syrien de groupes armés soutenus par l’Iran, allié du régime de Bachar al Assad.


« Ayez pleinement confiance que l’agresseur sera grandement surpris parce qu’il pense que cette guerre –  cette guerre d’attrition que subit la Syrie depuis des années –  l’a rendue incapable de répondre à des attaques », a commenté Ayman Soussan, vice-ministre syrien des Affaires étrangères.


« Avec la volonté de Dieu, ils seront confrontés à de nouvelles surprises chaque fois qu’ils tenteront d’attaquer la Syrie », a-t-il ajouté devant la presse à Damas.


Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a affirmé dimanche que l’armée israélienne allait poursuivre ses opérations en Syrie malgré la perte de son avion de combat, une première depuis 36 ans.


S’exprimant à Kiryat Shmona, le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a affirmé mardi : « il n’y a pas de restrictions (sur les opérations militaires) et nous n’accepterons pas de restrictions. Nous répondrons à toute provocation ».


« Nous continuerons à défendre notre sécurité vitale et nos intérêts », a-t-il poursuivi.


Israël s’inquiète du déploiement de forces soutenues par Téhéran à proximité du plateau du Golan occupé par l’armée israélienne.


Les autorités israéliennes accusent également l’Iran de travailler à la construction d’une usine de production de missiles à guidage de précision au Liban qui abrite les puissantes milices chiites du Hezbollah.

Revenir au direct