logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
21.07.2022 à 00 H 46 • Mis à jour le 21.07.2022 à 00 H 46
Par
Feux de forêt

Larache: l’incendie de la forêt Bni Ysef Al-Srif complètement circonscrit

Canadair

L'incendie qui s’est déclaré dans la forêt Bni Ysef Al-Srif, relevant de la province de Larache, a été complètement circonscrit, a souligné, mercredi, le directeur régional des Eaux et forêts du Rif, Said Benjira.


« Grâce aux efforts déployés par tous les intervenants, en coordination directe avec les autorités de la wilaya de la région et les autorités provinciales, cet incendie a été complètement circonscrit », a relevé Benjira dans une déclaration à M24, la chaine d'information en continu de la MAP, soulignant la nécessité de faire preuve de vigilance, en raison des conditions climatiques défavorables, qui pourraient attiser les flammes de certains foyers.


« Il est prévu que la température augmentera et les vents s'intensifieront dans les prochains jours, ce qui exige de tous les intervenants de faire preuve de vigilance », a-t-il ajouté, notant que des équipes de surveillance sont toujours mobilisées à proximité des zones touchées pour éteindre d'éventuelles flammes, jusqu'à l'extinction définitive du feu.


Le responsable a fait savoir que cet incendie, déclaré dans une localité relevant du ressort territorial des communes de Souk El Qola et Boujediane (province de Larache), a détruit environ 7 800 hectares, rappelant le lancement prochain d'un programme de réhabilitation des forêts endommagées.


Il a rappelé que plusieurs incendies de forêt ont été déclarés, au cours des derniers jours, dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, notamment dans les forêts de Beni Ider (province de Tétouan), d'Achacha-Tassift (province de Chefchaouen), de Jbel Amziz au niveau des communes de Zoumi et Mokrisset (province d'Ouezzane), et de Sahel El Menzla (province de Larache).


Pour faire face à ces incendies, qui se sont déclarés en pleine période de sécheresse exceptionnelle et de la vague de chaleur que connaît le Royaume, environ 2.000 éléments des Eaux et Forêts, de la Protection civile, des Forces armées royales, de la Gendarmerie royale, des Forces auxiliaires, des autorités locales et de la Promotion nationale, dotés de camions-citernes, des camions de première intervention, ont été mobilisés. Aussi, cinq avions Canadair et huit avions de type Turbo Thrush de la Gendarmerie Royale ont été utilisés lors de ces opérations.


Ces incendies de forêts ont détruit environ 9 200 hectares de couvert forestier dans les provinces de Larache, d'Ouezzane, Tétouan et de Chefchaouen, dont 7 800 ha dans la commune Souk L'qolla, selon un bilan provisoire annoncé par le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts.


Ils ont également touché des zones d'arbres fruitiers et détruit de nombreuses ruches traditionnelles et modernes qui se trouvent dans les forêts brûlées.


Pour atténuer l’impact de l’incendie sur l’activité agricole et venir en aide aux populations concernées, le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts a mis en place une cellule au niveau central et des cellules au niveau local, en coordination avec les autorités locales, provinciales et régionales, pour assurer le suivi la situation et évaluer l'impact de cet incendie.


L'objectif est d'identifier les mesures urgentes à actionner en faveur de la population et de réaliser des projets de développement et de réhabilitation des écosystèmes affectés, dans le cadre d'un programme gouvernemental global.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct