logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
16.12.2015 à 12 H 49 • Mis à jour le 16.12.2015 à 15 H 47 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

Le CCM accorde une ristourne de 20 % aux productions étrangères

Film

C’est une disposition qui a été adopté à la dernière minute dans le PLF 2016. En substance, les productions étrangères se verront attribuer une remise de 20 % sur les dépenses lors des tournages au Maroc, a condition que le montant soit d’un minimum d’un million de dirhams pour une période de tournage d’au moins 18 jours. Cette période inclue également le tournage et / ou la construction des décors. Pour rappel, grâce à une mesure fiscale similaire mais limitée à 15 %, l’Afrique du Sud est devenu l’un des principaux concurrents du royaume. Bénéficiant d’une stabilité politique, le Maroc a attiré 32 productions cinématographiques et télévisuelles étrangères qui  lui ont  permis d’engrener des revenus estimés à 105 millions de dollars, soit une augmentation de 420 % par rapport à l’année précédente. En revanche, l’année 2015 a été marquée par un repli. Ce mécanisme de ristourne qui entrera en vigueur en avril 2016, permettra au royaume de booster les revenus des tournages étrangers et concurrencer les Iles Canaries, la Jordanie ou encore les Emirats arabes unis. Enfin, le royaume compte faire la promotion de cette mesure fiscale pour attirer les producteurs lors de la 66ème édition du  festival de cinema de Berlin qui aura lieu du 11 au 26 février 2016.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par @HichamMood
Revenir au direct