logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
27.09.2022 à 19 H 30 • Mis à jour le 27.09.2022 à 19 H 32 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Régionalisation

Le CESE appelle à une territorialisation des actions en partenariat avec les collectivités

Le président du Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE), Ahmed Réda Chami, a appelé, mardi à Rabat, à une territorialisation de l'action du Conseil en partenariat avec les collectivités territoriales.


Eu égard aux chantiers de la régionalisation avancée et du développement territorial, le Conseil est appelé à développer des relations de coopération, d'interaction et de coordination avec ces acteurs en tant qu’incubateurs de la participation citoyenne pour une territorialisation de l'action du CESE et pour répondre aux attentes et préoccupations des citoyens, a souligné Chami lors d’une rencontre dédiée à la présentation des réalisations du Conseil et des perspectives de son action.


Le travail du Conseil, créé depuis 11 ans déjà, consiste en premier lieu à assumer son devoir de reddition d'information en faveur du citoyen, a noté Chami, faisant savoir que le but pour l’avenir est d’accroître la participation citoyenne pour une démocratie participative plus forte.


Il s’agit, en outre, de contribuer à la promotion du dialogue entre les acteurs économiques et sociaux et ce, à travers la mise en place des moyens d’élaboration des accords entre les différentes parties de ce dialogue, outre la veille stratégique ayant pour but une meilleure pratique dans ce sens, a-t-il ajouté.


Le CESE veille également à assurer un meilleur suivi de l’impact des politiques publiques sur la vie du citoyen et ce, dans le cadre des prérogatives définies par la loi organique, a relevé le président du Conseil.


Le CESE, a-t-il dit, joue aussi le rôle de plaidoyer dans les différents sujets qui concernent la société, comme la protection sociale, la situation de la femme et le mariage des filles.


Depuis sa création, le Conseil a élaboré quelque 2 700 recommandations et 113 rapports, et a reçu 36 saisines de la part du gouvernement et du Parlement avec ses deux chambres, a indiqué Chami, ajoutant que cela montre la crédibilité et la confiance dont jouit le Conseil auprès de ces deux institutions.


Le CESE a élaboré un rapport d’étape retraçant ses principales réalisations et les perspectives de son action, auquel ont participé aussi bien les membres du Conseil que les partenaires institutionnels et académiques, la société civile et les citoyens à travers la plateforme Ouchariko.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct