En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
18.03.2017 à 01 H 09 • Mis à jour le 18.03.2017 à 01 H 09
Par

Le gouvernement Trump fait appel sur le décret anti-immigration

Le gouvernement américain a, comme il l’avait annoncé, fait appel vendredi de la suspension du second décret anti-immigration pris par le président Donald Trump. Le différend juridique sur ce texte entre l’administration républicaine et certains juges fédéraux va emprunter le chemin des cours d’appel fédérales, avant tout examen éventuel par la Cour suprême, un recours que Donald Trump n’a pas exclu.Le ministère de la Justice a fait savoir qu’il avait déposé appel devant la cour du 4e circuit de Richmond, en Virginie, de la décision prise par le juge Théodore Chuang, du Maryland. Comme avant lui son homologue de Hawaï, Derrick Watson, le juge Chuang a bloqué des éléments du décret présidentiel. Paraphé le 6 mars, le texte devait entrer en vigueur jeudi. Comme la première version, publiée le 27 janvier une semaine après l’entrée de Donald Trump à la Maison blanche, ce décret visait à geler l’immigration en provenance de six pays d’Afrique et du Proche-Orient à majorité musulmane, et la plupart des réfugiés. L’Irak avait toutefois été retiré de la liste. Donald Trump, qui assure que la mesure est requise au nom de la sécurité nationale, a dénoncé une décision juridique sans précédent “qui nous fait paraître faible, ce que nous ne sommes plus d’ailleurs” .

Revenir au direct