S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
09.12.2023 à 23 H 17 • Mis à jour le 09.12.2023 à 23 H 17 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
COP 28

Le Maroc et la Côte d’Ivoire signent un accord de coopération dans le domaine de la météorologie et de la climatologie

La Direction générale de la météorologie au Maroc (DGM) et la Société d'exploitation et de développement aéroportuaire, aéronautique et météorologique en Côte d’Ivoire (SODEXAM) ont signé, samedi à Dubaï, un protocole d’accord visant à consolider leur coopération dans les domaines de la météorologie et de la climatologie.


Ce protocole d’accord a été signé au Pavillon Maroc à la COP28 par le directeur général de la DGM, Abdelfattah Sahibi, et le directeur général de la SODEXAM, Jean-Louis Molo.


La coopération bilatérale prévue dans l'accord englobe les prévisions météorologiques, la climatologie, les systèmes de réseaux de surveillance et de mesure météorologiques, les systèmes d'information et de communication, les bases de données, le renforcement des capacités institutionnelles et le transfert de technologie.


Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, le ministre de l’Equipement et de l’eau, Nizar Baraka, a indiqué que ce protocole d'accord favorisera le partage avec la Côte d'Ivoire des expériences réussies au Maroc dans le domaine de la gestion et de la prévision de la météorologie, ainsi que du programme "Ghait" pour la production de pluies artificielles et des centres de prévision des crues pour la préservation des vies des citoyens.


Pour sa part, le ministre ivoirien de l'Environnement, de la durabilité et de la transition écologique, Jacques Assahore Konan, a indiqué que cet accord permettra à son pays de mettre à profit l’expérience, les équipements et les technologies dont dispose le Maroc dans le domaine de la prévision météorologique pour faire face aux effets du changement climatique.


La COP28, qui se tiendra à Dubaï du 30 novembre au 12 décembre, vise à fédérer les efforts mondiaux et à identifier les opportunités de coopération pour trouver des solutions aux défis du changement climatique.


La Conférence est marquée par la présentation du premier Bilan Mondial en vue de déterminer les progrès réalisés dans la mise en œuvre des plans d'action climatique de l'Accord de Paris pour lutter contre le réchauffement de la planète. C'est aussi l'occasion de promouvoir l'action climatique en vue d’assurer un avenir durable.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct