S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
28.11.2023 à 02 H 23 • Mis à jour le 28.11.2023 à 03 H 02 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
OMI

Le Maroc se porte candidat au Conseil de l’Organisation Maritime Internationale

Le Maroc participe depuis ce lundi à Londres, à la 33ème session de l'Assemblée de l'Organisation Maritime Internationale (OMI), avec une délégation de haut niveau conduite par le ministre du Transport et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil.


Composée de responsables du ministère et des établissements et entreprises publics opérant dans le secteur du transport maritime, la délégation marocaine compte, entre autres, promouvoir la candidature du Maroc au Conseil de l'OMI (2024-2025) et tenir des réunions bilatérales avec des responsables de l’Organisation, ainsi que des ministres des pays membres, dans l’objectif de développer la coopération dans le domaine du transport.


L'organe directeur suprême de l'Organisation se réunit une fois tous les deux ans en session ordinaire. Ouverte aux 175 États membres et à trois membres associés, cette session se poursuivra jusqu'au 6 décembre. L'Assemblée est chargée d'approuver le programme de travail et le budget et de déterminer le fonctionnement financier de l'Organisation. Elle élit également les membres du Conseil.


En outre, l'Assemblée doit adopter certaines résolutions émanant des cinq comités de l'OMI et approuver les mesures prises par le Conseil en ce qui concerne l'admission de nouvelles organisations intergouvernementales et non gouvernementales en qualité d'observateurs.


Cette session doit adopter le Plan stratégique de l'Organisation pour la période de six ans allant de 2024 à 2029, ainsi que le budget et le programme de travail de l'Organisation pour 2024 et 2025.


Par ailleurs, l'Assemblée sera invitée à approuver la nomination d'Arsenio Antonio Dominguez Velasco (République du Panama) au poste de Secrétaire général de l'OMI, pour un premier mandat de quatre ans à compter du 1er janvier 2024. Il doit remplacer Kitack Lim.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct