logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
31.05.2022 à 14 H 30 • Mis à jour le 31.05.2022 à 14 H 40
Par
Auxiliaires

L’Intérieur prépare un cadre juridique pour les « chioukhs et moqadems » (Laftit)

Le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, a indiqué lundi que son département est en tain de préparer un cadre juridique pour les auxiliaires d’autorité.


Répondant à une question orale sur « la situation des chioukhs et moqadems » formulée par le groupe du Rassemblement national des indépendants (RNI) à la Chambre des représentants, Laftit a expliqué que le ministère de l'Intérieur œuvre à l'élaboration d'un cadre juridique pour les auxiliaires d'autorité, qui ont fait un travail « énorme » pendant la période de la pandémie.


Il a ajouté que ce texte juridique verra le jour prochainement en vue de mettre en place un cadre adéquat pour cette catégorie.


Le ministre de l’Intérieur a salué, à ce propos, le travail de cette catégorie au cours des dernières années, en particulier lors de la propagation de la pandémie du Covid-19, tout en exprimant ses remerciements à tous les auxiliaires d'autorité.


Cette catégorie, qui représente un grand poids au ministère de l'Intérieur, bénéficie de tous les privilèges légaux, a insisté Laftit, notant que son département a donné depuis 2015 aux auxiliaires d'autorité l'opportunité d'accéder au grade de « khalifa de caïd ».


Il a fait savoir qu'entre 130 et 140 auxiliaires d’autorité sont promus annuellement, soulignant que le ministère œuvre à augmenter ce nombre afin d'ouvrir des horizons pour cette catégorie.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct